Cette traduction fournie par StrongLoop / IBM.

Il se peut que ce document soit obsolète par rapport à la documentation en anglais. Pour connaître les mises à jour les plus récentes, reportez-vous à la documentation en anglais.

Migration vers Express 5

Présentation

Express 5.0 est encore au stade d’édition alpha mais voici un aperçu des modifications qui figureront dans l’édition et la procédure de migration de l’application Express 4 vers Express 5.

Express 5 n’est pas très différent d’Express 4 : les modifications apportées à l’API ne sont pas aussi importantes qu’entre les versions 3.0 et 4.0. Bien que l’API de base reste identique, des modifications radicales ont été apportées ; en d’autres termes, un programme Express 4 risque de ne pas fonctionner si vous le mettez à jour pour utiliser Express 5.

Pour installer la dernière version alpha et pour prévisualiser Express 5, entrez la commande suivante dans le répertoire principal de l’application :


$ npm install express@5.0.0-alpha.2 --save

Vous pouvez alors exécuter les tests automatisés pour voir les échecs et corriger les problèmes en fonction des mises à jour répertoriées ci-dessous. Après avoir traité les échecs de test, exécutez votre application pour détecter les erreurs qui se produisent. Vous saurez tout de suite si l’application utilise des méthodes ou des propriétés.

Modifications dans Express 5

Voici la liste des modifications (par rapport à l’édition alpha 2) qui vous concerneront en tant qu’utilisateur d’Express. Consultez la demande d’extraction pour une liste de toutes les fonctions planifiées.

Méthodes et propriétés supprimées

Modifié

Améliorations

Méthodes et propriétés supprimées

Si vous utilisez une de ces méthodes ou propriétés dans votre application, elle tombera en panne. Vous devrez donc modifier votre application après la mise à jour vers la version 5.

app.del()

Express 5 ne prend plus en charge la fonction app.del(). Si vous utilisez cette fonction, une erreur est émise. Pour enregistrer des routes HTTP DELETE, utilisez la fonction app.delete() à la place.

Initialement, del était utilisé au lieu de delete car delete est un mot clé réservé dans JavaScript. Cependant, à partir d’ECMAScript 6, delete et les autres mots clés réservés peuvent être utilisés en toute légalité comme noms de propriété. Vous pouvez lire la discussion qui a donné lieu à l’obsolescence de la fonction app.del ici.

app.param(fn)

La signature app.param(fn) servait à modifier le comportement de la fonction app.param(name, fn). Elle est obsolète depuis la version 4.11.0 et Express 5 ne la prend plus en charge.

Noms de méthodes au pluriel

Les noms de méthode suivants ont été mis au pluriel. Dans Express 4, l’utilisation des anciennes méthodes ont généré un avertissement d’obsolescence. Express 5 ne les prend plus du tout en charge :

req.acceptsCharset() est remplacé par req.acceptsCharsets().

req.acceptsEncoding() est remplacé par req.acceptsEncodings().

req.acceptsLanguage() est remplacé par req.acceptsLanguages().

Signe deux-points (:) de tête dans le nom de la fonction app.param(name, fn)

Le signe deux-points (:) de tête dans le nom de la fonction app.param(name, fn) est une subsistance d’Express 3 et, pour des raisons de compatibilité avec les versions antérieures, Express 4 la prenait en charge avec un avis sur l’obsolescence. Express 5 l’ignore automatiquement et utilise le paramètre de nom sans le préfixer d’un signe deux-points.

Cela n’affectera normalement pas votre code si vous lisez la documentation Express 4 d’app.param car cela ne mentionne pas le signe deux-points de tête.

req.param(name)

Cette méthode potentiellement déroutante et dangereuse d’extraction des données de formulaire a été supprimée. Vous devrez désormais rechercher spécifiquement le nom du paramètre soumis dans l’objet req.params, req.body ou req.query.

res.json(obj, status)

Express 5 ne prend plus en charge la signature res.json(obj, status). A la place, définissez le statut et enchaînez-le à la méthode res.json() comme suit : res.status(status).json(obj).

res.jsonp(obj, status)

Express 5 ne prend plus en charge la signature res.jsonp(obj, status). A la place, définissez le statut et enchaînez-le à la méthode res.jsonp() comme suit : res.status(status).jsonp(obj).

res.send(body, status)

Express 5 ne prend plus en charge la signature res.send(obj, status). A la place, définissez le statut et enchaînez-le à la méthode res.send() comme suit : res.status(status).send(obj).

res.send(status)

Express 5 ne prend plus en charge la signature res.send(statut), où statut est un nombre. A la place, utilisez la fonction res.sendStatus(statusCode) qui définit le code de statut de l’en-tête de réponse HTTP et envoie la version texte du code: “Not Found”, “Internal Server Error”, etc. Si vous devez envoyer un nombre à l’aide de la fonction res.send(), mettez ce nombre entre guillemets pour qu’Express ne l’interprète pas comme une tentative d’utilisation de l’ancienne signature non prise en charge.

res.sendfile()

La fonction res.sendfile() a été remplacée par une version CamelCase res.sendFile() dans Express 5.

Modifié

app.router

L’objet app.router, qui a été supprimé dans Express 4, est revenu dans Express 5. Dans la version, cet objet n’est qu’une référence dans le routeur Express de base, contrairement à Express 3, où une application devait le charger explicitement.

req.host

Dans Express 4, la req.host retirait de manière incorrecte le numéro de port s’il était présent. Dans Express 5, ce numéro de port est conservé.

req.query

Dans Express 4.7 et à partir d’Express 5, l’option d’analyseur de requêtes peut accepter false pour désactiver l’analyse syntaxique de chaîne de requête lorsque vous souhaitez utiliser votre propre fonction pour la logique d’analyse syntaxique de chaîne de requête.

Améliorations

res.render()

Cette méthode impose désormais un comportement asynchrone pour tous les moteurs de vue. Cela évite les bogues générés par les moteurs de vue qui avaient une implémentation synchrone et qui ne prenaient pas en compte l’interface recommandée.